Choisir ses locataires : le mode d’emploi

La plupart des propriétaires savent à quel point il peut être compliqué d’expulser un locataire à partir du moment où le bail est signé. Raison pour laquelle avant de finaliser la paperasserie, il est si important de procéder à une rigoureuse sélection de ses locataires. Tout un chacun peut prétendre être un locataire idéal, toutefois les apparences sont trompeuses parfois. Il faut demander un dossier de candidature, vérifier la solvabilité ainsi que le métier du candidat à la location et vérifier les références qu’il donne. Toutes ces précautions peuvent vous éviter pas mal de maux de tête.

 

Choisir ses locataires - le mode d’emploi 

 

Renseignez-vous sur l’identité et la solvabilité des postulants

Vous pouvez réclamer aux postulants une copie de leur dernier avis d’imposition, de leur contrat de travail, de leurs bulletins de salaire, leurs relevés d’identité bancaire (RIB), leurs livrets de famille. Il est possible de demander à la personne qui se porte garant les mêmes documents. Toutefois la loi proscrit le fait de demander un certificat d’absence de crédit, le dossier médical, l’extrait de casier judiciaire, le jugement de divorce, une autorisation de prélèvement automatique, le relevé de compte bancaire, une photo d’identité (sauf celle de la carte d’identité). Même si ces informations pourront être utiles, il est interdit de les exiger aux postulants. Le locataire est surprotégé en France. C’est pour cela que vous devrez être très sélectif !

 

Attention aux faux documents

Des candidats peu scrupuleux peuvent vous fournir de faux renseignements, certains jus